Le trio Artemisia rencontre un large succès auprès de nombreux publics partout dans le monde.

Riches de leur propre culture personnelle, trois musiciennes d'origine Colombienne, Espagnole et Italienne puisent leur inspiration au sein de leurs différentes formations et traditions.

Elles explorent un répertoire original, très personnel, où le classique et le folklore se mélangent au cours d'un voyage intemporel.

Le Trio Artemisia excelle dans la présentation de programmes créatifs, en laissant place à une improvisation très subtile et à des arrangements audacieux.

Des collaborations toutes plus originales les unes que les autres, avec notamment des créateurs de parfums et des physiciens, donnent une couleur inattendue aux concerts de ce trio captivant.

Formé en 2013 à Grasse dans le sud de la France, la notoriété de ce groupe a franchi les frontières au delà de la sphère Européenne, du Brésil à la Chine, en passant par le Paraguay où le Trio était dernièrement l’invité d’honneur du Festival Mondial de la Harpe.

Trio Artemisia

OK3.jpg
_DSC3450.jpeg
Tania Castro -  Flûte traversière, percussions 

 

Flûtiste sud-américaine concertiste et improvisatrice, Tania Castro s’initie à la musique dans son pays natal, la Colombie, et voyage en France très tôt pour poursuivre ses études auprès d’importants maîtres de la tradition française de la flûte. 

À partir d’une solide formation classique de concertiste en France (diplômée des Conservatoires de Lyon et de Montreuil-sous-bois) et en Angleterre à la Guildhall School of Music and Drama de Londres (Master in Music « with distinction » – Leadership Flute), Tania Castro, artiste multiculturelle et versatile, se produit régulièrement avec des ensembles de musique de chambre classique, de musiques actuelles et traditionnelles d’Amérique latine, et de musique contemporaine et jazz (Trio Esmeralda, Why Note Trio, Corazón, Trio Artemisia). Elle collabore avec des compositeurs contemporains, artistes visuels, chorégraphes et comédiens. 

Également passionnée d'enseignement artistique, Tania Castro est professeur titulaire de flûte traversière au Conservatoire de Musique de Grasse et dirige des ateliers sur la corporalité, la création collective et la pratique d’orchestre.

IMG_9034.JPG
Inès Lopez Bisquert-  Alto

Diplômée comme professeur de violon aux Conservatoires Supérieurs de Madrid et Rotterdam, Inès Lopez-Bisquert obtient aussi une licence en musicologie à l’université Complutense de Madrid et un Diplôme de Spécialisation en alto au Conservatoire de Strasbourg. Elle a travaillé comme professeur de violon aux conservatoires de Madrid et a réalisée nombreux concerts et enregistrements avec différents groupes de musique de chambre et orchestres (Espagne, France, Italie, Allemagne, Pays Bas, Angleterre, Israël, Liban, Brésil). Aujourd'hui, altiste à l'orchestre de chambre de Saint Raphael et au trio Artemisia, Inès Lopez-Bisquert travaille comme professeur d’alto au Conservatoire de Grasse et comme professeur de violon au Conservatoire de Cagnes sur mer.

Alex.jpg

Alessandra Magrini-  Harpe

Alessandra Magrini étudie et obtient son Prix de Harpe au Conservatoire « N. Paganini » de Gênes, une Maîtrise de Lettres à l’Université ainsi que le diplôme de pédagogie Suzuki (5ème  niveau) à l’Institut International Suzuki de Turin.

Elle étudie ensuite en France et obtient un Premier Prix de Harpe et Musique de Chambre et le Premier Prix du Concours International UFAM de Paris.

Professeur de harpe titulaire au Conservatoire de Musique de Grasse, elle participe au jury de plusieurs concours en France et en Italie. Elle travaille régulièrement avec les Orchestres de Nice et de Monte-Carlo et a enregistré deux disques de musique contemporaine avec diverses formations. Alessandra se produit dans de nombreux pays européens, aux Etats Unis, au Liban, au Canada, en Amérique du sud.

Artiste invitée au World Harp Festival de Hong Kong, au Rio Harp Festival du Brésil et aux Journées Internationales de la Harpe en Martinique et Guadeloupe et invitée d’honneur du Festival Mondial del Arpa en el Paraguay en  2017.